Un dimanche de folie, comment est-ce possible ?

0
133
Pierre Gasly - Dimanche - Monza - Victoire

Gasly la victoire, Febreau la phrase

24 ans qu’on attendait ça. 24 ans que la France attendait une victoire lors d’un grand prix de Formule 1. Pierre Gasly l’a fait au terme d’un grand prix fou. Il a fallu un coup de chance pour gagner cette course, un scénario unique. Evidemment qu’à la régulière, il n’aurait jamais gagné, il n’a pas la voiture pour. Mais il a su se battre contre plus fort dès qu’il a eu la tête de la course. Pierre Gasly le mérite, il s’est battu. Après un échec l’an dernier, il s’est repris cette saison, en enchainant les bonnes performances et en étant très proche d’Albon, voir même devant. Cette victoire est une belle récompense pour lui. Mais l’autre fait marquant est la folie de Julien Febreau dans le dernier tour de course du Français. Une vraie passion sortait de sa voix. Ce qui a donné un moment mythique, avec cette phrase « ACCELERE ACCELERE ! ». Comme chaque grand moment du sport français, celui-ci à son commentateur en transe. (Gilardi et le « vas-y mon petit », Margotton « Second poteau pavard et bien évidemment Roland et son « après ça on peut mourir tranquille »). Ce dimanche commençait d’une manière magique, avec plein d’émotion dans les yeux. On vous remet le dernier tour et les commentaires ! 

Djokovic énervé et exclu

L’US Open est, cette année, très particulier. Pas de public, très peu de joueurs présents, Federer et Nadal non présents. Seul Djoko a fait le déplacement autant dire que le tournoi lui était presque gagné. Il aurait alors eu l’occasion de se rapprocher au nombre de grand chelem des deux joueurs. Il devait juste « gérer » son tournoi. Mais un geste d’humeur, une balle envoyée sans regarder, avec une certaine vitesse, qui finit sa course sur le haut du corps d’une juge de ligne, cette dernière a eu mal. Le match s’arrête et malgré le fait qu’il ne voulait pas la toucher, les règles sont les règles, Djoko est disqualifié. C’est un séisme sur le circuit. Quelle fin de dimanche incroyable ! Djokovic va avoir du mal à s’en remettre et l’US Open perd son acteur majeur. 

Clermont - Toulouse, le presque come-back du siècle

Première journée de Top 14 et déjà un choc. Clermont reçoit Toulouse. Les jaunards dominent le match et vont même, très vite, mener 20 – 5. Mais voilà, le match va tourner. Toulouse va prendre deux cartons rouges. Un à la 34ème et un à la 50ème. À ce moment, tout le monde se dit que Toulouse va en prendre 50 et que le match est plié. Mais les Toulousains se sont repris et à la 70ème les joueurs d’Ugo Mola menaient 26 – 30. Incroyable remonté de leur part. Clermont va ensuite se reprendre et marquer un essai. Mais le match n’est pas fini. N’Tamack, à une minute de la fin, marque un essai en étant poussé dans l’en-but. L’arbitre estime que le joueur aurait dû lâcher le ballon avant la ligne, essai refusé. Cette décision est contestable, mais le stade toulousain aurait pu faire l’un des plus gros coups de ces dernières années. En revenant au score puis en passant devant, tout cela en jouant avec deux avants en moins. 

Antetokounmpo out mais les Bucks encore en vie

Le dernier évènement de cette soirée, c’est le match entre Milwaukee et Miami. Dans cette série, Milwaukee était favori puisqu’ils ont fini 1er de la conférence Est de cette saison, et même premier toutes conférences confondues. Ils ont également en leur possession, le MVP en titre, Giannis Antetokounmpo. Les Bucks étaient donc favoris, mais voilà, Miami menait 3-0 avant ce match, qui aurait pu leur offrir la série. Fait de match, Giannis se blesse en cours de match et ne reviendra plus. Tout le monde pense alors que Miami va l’emporter facilement, comme pour Clermont juste avant, c’est sans compter le caractère des Bucks qui envoient le match en prolongations pour ensuite le remporter. 3-1 dans cette série. Une belle fin de match en ce dimanche soir. Les Bucks respirent mais cela risque d’être compliqué pour la suite sans leur star. 

Retrouvez plus d’articles sur l’actualité dans la partie actualité du site.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici