Tim Duncan, le pivot du trio : un jour, une histoire

0
225
Tim Duncan

Tim Duncan : son histoire

Tim Duncan pourrait avoir comme surnom San Antonio Spurs. Tout simplement parce qu’il est surement le plus grand joueur de la franchise mais surtout, il a toujours été avec les Spurs. Il a été drafté par cette franchise en 1997 en 1ère position. Et il a arrêté sa carrière en 2016. Durant ses 19 saisons, il n’a joué que pour une seule équipe. Et depuis, il est assistant coach aux Spurs. Et pour cette équipe, il a tout gagné. Mais on verra ça plus tard dans son palmarès. Duncan a donc joué 19 saisons pour cette franchise, il a été le joueur majeur de l’équipe pendant ces années. Quand on analyse ses statistiques d’un peu plus près, c’est assez fou. Lors de ses premières saisons, il a totalement porté l’équipe sur son dos. Entre 1997 et 2004, il finit ses saisons régulières avec plus de 21 points de moyenne et minimum 11 rebonds. Incroyable ! Il finit sa carrière avec 19 points de moyenne, presque 11 rebonds et 3 passes. Mais surtout 2,2 contres par match. Pourquoi cette statistique est importante ? Tout simplement parce qu’elle prouve la valeur défensive d’un joueur. En basket, c’est souvent la défense qui vous fait gagner un match plutôt que l’attaque. Tim Duncan était un incroyable défenseur en plus d’être un gros scoreur. Duncan était un joueur ultra-régulier dans ses performances, il n’était pas le plus spectaculaire mais dans l’efficacité, c’était incroyable et c’est aussi pour cela que les Spurs ont aussi bien réussi pendant toutes ces années. Il est le seul joueur de la franchise à avoir les 5 titres (Parker et Ginobili en ont 4). Aujourd’hui, après l’arrêt de sa carrière, Duncan se bat encore chez les Spurs. Il est devenu assistant coach de Greg Popovich, son coach de toujours. 

Duncan - Parker - Ginobili

Duncan Ginobili Parker

9 – 20 – 21. Voici les numéros qu’on ne reverra plus jamais sous le maillot des Spurs. C’était leurs numéros. Tim Duncan était le premier d’entre eux à arriver en 1997, Manu suivra en 1999 et Tony en 2001. Avant ces deux arrivées, Duncan avait déjà raflé un titre en 1999. Mais ses deux coéquipiers sont venus pour lui en apporter 4 de plus. Pourtant l’histoire d’amour avec Tony avait mal commencé. Tout le monde connaît l’histoire où Duncan n’a pas parlé avec Tony pendant toute sa première année en NBA. Pour Duncan, Tony devait gagner le respect de tout le monde en faisant ses preuves sur le terrain et il l’a fait. Mais ce trio magique a fait les belles heures des Spurs. Ils ont créé une dynastie. Prenons l’exemple de Tim Duncan, il a gagné son premier titre en 1999 et son dernier en 2014. Soit 15 ans plus tard. Quelle longévité pour cette équipe. Peu de franchises peuvent dire que pendant 15 ans, ils ont été au top mais surtout avec les mêmes joueurs. Duncan était l’image de la franchise, c’est le joueur ultime de l’équipe. 

Un palmarès hors du commun

tim-duncan

– Palmarès collectif : 
Champion NBA : 1999 – 2003 – 2005 – 2007 – 2014
Champion conférence ouest : 1999 – 2003 – 2005 – 2007 – 2013 – 2014
3ème des Jeux Olympiques avec les USA en 2004

– Palmarès individuel : 
MVP de la saison régulière : 2002 – 2003
MVP des finales : 1999 – 2003 – 2005 
Rookie of the year : 1998
10 fois dans le 5 majeur de l’année NBA : de 1998 à 2005 – 2007 – 2013 
8 fois dans le 5 des défenseurs de l’année : de 1999 à 2003 – 2005 – 2007 – 2008
15 sélections au All-Star Game : 1998 – 2000 à 2011 – 2013 – 2015

Retrouvez plus d’articles sur l’actualité du Basket dans la partie Basket du site.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici