OKC Thunder – 2012, une équipe magique : un jour, une histoire

0
372
OKC 2012

OKC - 2012 : une équipe de rêve

Quand on regarde l’équipe du Thunder de 2012, on se demande comment cette équipe n’a pas pu être championne NBA. En même temps quand on regarde l’équipe d’en face en finale NBA, on comprend aussi pourquoi. Pour rappel, en face, il y avait le Heat de Miami, composé de LeBron James, Dwayne Wade et Chris Bosh entre autres. Mais l’équipe d’OKC avait fière allure. Alors oui, les quatre joueurs qu’on va vous présenter, étaient à l’époque très jeune mais il avait quelques hommes expérimentés autour d’eux. Malheureusement, ils n’ont pas réussi et ils sont tous maintenant partis de l’équipe. Mais quand on regarde l’équipe d’OKC, elle aurait pu faire mieux. Autour de ses quatre joueurs, il y avait tout de même : Kendrick Perkins, Thabo Sefolosha, Nick Collison et même Derek Fisher. Quelle équipe ! Maintenant place à ses joueurs. On va vous résumer leur rôle lors de ces finales et ce qu’ils sont devenus. Autant dire que s’ils étaient tous resté là-bas, l’équipe serait de multiples fois championnes. 

Russell Westbrook : le meneur

OKC 2012

Russell Westbrook à l’époque était le meneur de jeu de l’équipe. Il était déjà le capitaine de cette équipe. Tous les ballons passaient par lui. Avec Kevin Durant, c’est lui qui jouait le plus pour l’équipe. Il avait à l’époque 23 ans, c’était un jeune joueur. Il était dans l’équipe depuis près de 4 ans. C’était le franchise player. Jusqu’en 2019, il n’a porté qu’un seul maillot en NBA, celui du Thunder. C’est un joueur majeur de la ligue. Il n’y a pas deux joueurs comme lui en NBA. C’est un monstre physique. Il est le meilleur joueur de contre-attaque de la ligue assurément. Il possède une énorme vitesse qu’il lui permet d’aller de panier en panier comme personne ne peut le faire. C’est le joueur qui a le plus grand nombre de triple-doubles des dernières années. Être le meilleur dans ce domaine signifie que vous êtes bons au scoring, à la passe et au rebond, autant dire le joueur ultime. Mais Westbrook n’est pas le joueur le plus précis de la ligue et c’est ce domaine qui ne lui permet pas d’aller plus haut dans sa carrière. Malgré tout, il a été élu MVP de la saison régulière 2017. Westbrook est un énorme joueur qui a fait les belles heures d’OKC sans jamais rien gagner avec eux. Maintenant, il est parti à Houston, rejoindre James Harden. Il a tout donner pour cette franchise.

James Harden : un autre rôle

James Harden, justement, parlons-en. À OKC, il avait le rôle de 6ème homme. Il était le joueur qui sortait du banc. Son talent au Thunder n’était pas réellement exploité. Il avait à l’époque 21 ans lors de ses finales. Il n’était pas le choix numéro 1 au shoot. Malgré tout, c’était une pièce importante de l’effectif. Après ces finales en 2012, il a décidé de partir pour avoir un nouveau rôle, celui de leader d’une équipe. Il est donc parti à Houston. Aujourd’hui, c’est l’un des meilleurs joueurs de la ligue. C’est un vrai leader à Houston. Quand il a le ballon en main, il la donne rarement, il n’empêche que c’est devenu un excellent joueur au fil des années. Lui aussi a été élu MVP de la saison régulière de NBA, l’année d’après Westbrook en 2018. Il a aujourd’hui été rejoint par son ex-coéquipier. Les deux joueurs attendent toujours un titre qui consacrerait leurs immenses carrières. À deux, ils y arriveront peut-être. 

Kevin Durant : le MVP d'OKC

Voilà, le joueur le plus important et sûrement le meilleur joueur de cet effectif à cette époque. Probablement le meilleur encore aujourd’hui. OKC peut lui dire merci. Il est resté 9 saisons au Thunder. Là-bas, il a été élu MVP de la saison régulière en 2014. Entre 2008 et 2016, il a toujours tourné à plus de 25 points de moyenne par saison pour cette équipe. En terme de talent pur, il fait sûrement parti des 10 meilleurs joueurs de l’histoire, voir mieux. En 2012, il a alors 23 ans et il est déjà  un joueur majeur. Avec OKC, il va essayer de nombreuses années de gagner le titre mais il n’y parviendra pas alors en 2016, il décide de quitter l’équipe pour rejoindre Golden State pour avoir un titre. Il en obtiendra même deux, un en 2017 et un 2018. Sur ces deux titres, il sera élu à chaque fois MVP des finales. Aujourd’hui, KD a rejoint les Nets de Brooklyn dans l’optique d’acquérir un nouveau titre. Ce joueur est le prototype du basketteur moderne et sûrement un des joueurs les plus dominants de la ligue. 

Serge Ibaka : le roc du Thunder

Serge Ibaka lui est un joueur bien différent des trois autres cités. C’est un bon joueur de basket qui score beaucoup mais sa principale qualité c’est surtout la défense. C’est un vrai stoppeur. Lors de la saison 2012, il avait alors 22 ans. Lui aussi était un très jeune joueur mais là encore, il était aussi un élément majeur. Il est également resté longtemps dans cette équipe. Il est arrivé en 2009 et en est parti en 2016 comme Durant. Depuis, il est passé par Orlando et Toronto, c’est dans ce dernier club, qu’il a connu un titre de champion NBA, en 2019. Lui aussi a réussi son après-OKC. Malheureusement pour tous ces joueurs, ils n’ont pas réussi à gagner ensemble. Ils ont tous eu de belles carrières après 2012. Certains ont été champions, d’autres MVP, mais il aurait été génial de les voir jouer tous ensemble pendant plusieurs saisons. Nul doute que tous ensemble, ils auraient été de nombreuses fois en finale NBA. 

Retrouvez plus d’articles sur l’actualité du Basket dans la partie Basket du site.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici