Novak Djokovic, l’indestructible : un jour, une histoire

0
168
Novak Djokovic - Bloc Sports
Kate Tann - CC BY-SA 2.0

Djokovic : son histoire

Novak Djokovic a commencé son histoire d’amour avec le tennis à l’âge de 6 ans, en 1993. Après un stage de tennis, on lui détecte un vrai talent. Ses parents décident alors que Novak doit se consacrer au tennis. Il fera ses débuts professionnels en 2003, il a alors 16 ans. Mais il se fera connaître réellement en 2006 puisqu’il atteindra les quarts de finale à Roland Garros et gagnera ses deux premiers titres à Metz et Amersfoort, cette année-là. Il termine l’année, à 19 ans, à la 16ème place mondiale. En 2007, il va gagner ses deux premiers masters 1000 : à Miami et à Toronto. En 2008, il va gagner son premier Grand Chelem, à Melbourne, son premier Masters et également deux masters 1000. Première grande saison pour le Serbe. Il va ensuite connaître un petit passage à vide jusqu’en 2011 où il va gagner trois grands chelems : Open d’Australie, Wimbledon et US Open. Grâce à ses victoires, il devient pour la première fois numéro 1 mondial. Ensuite, les années vont s’enchainer et une régularité dans les résultats va s’installer jusqu’en 2015. Il va continuer à gagner les plus grands titres et petit à petit revenir sur Rafael Nadal et Roger Federer au palmarès. En 2016, un changement va arriver, il va gagné pour la première fois Roland-Garros. Il aura enfin gagner les 4 grands chelems. Lors de cette saison, grâce à cette victoire, il va réaliser un exploit d’avoir en sa possession les 4 grands chelems en même temps, sur deux années différentes, certes, mais il est seulement le troisième joueur à avoir fait ça. En 2017, il va connaître pas mal de blessures et laisser s’échapper Nadal et Federer au palmarès. Mais dès 2018, il revient au plus haut niveau et il continue depuis à chasser les records. 

Un manque d'amour

Djokovic

Mais voilà, malgré l’un des plus grands palmarès du tennis, Novak Djokovic a un manque d’affection du public. La première raison a cela c’est que Novak est arrivé sur le circuit après Roger et Rafa. Or le public à cette époque avait déjà choisi sa préférence, soit ils aimaient le Suisse soit l’Espagnol. Novak est arrivé trop tard et surtout il n’a pas gagné aussi vite que les deux autres et il lui a fallu du temps pour arriver au plus haut niveau. Il a mis du temps pour faire sa place et le public l’a un peu délaissé. De plus, au début de sa carrière, il était beaucoup plus colérique qu’aujourd’hui et cela ne l’a pas aidé. Aujourd’hui, il essaie de se rattraper en faisant des actions sur et en dehors du terrain afin de chercher l’affection du public. Parfois, selon certaines personnes, cela paraît trop calculé et pas naturel. Cela le dessert plus qu’autre chose. Malgré tout, Djoko est un sportif apprécié mais quand il rentre sur un court face à Rafa ou à Roger, le public n’est pas avec lui et cela le pèse. Il aimerait avoir plus de reconnaissance mais beaucoup de personnes ne veulent pas le voir rattraper le Suisse et l’Espagnol au palmarès alors les spectateurs sont parfois contre lui. 

Djokovic, un palmarès monstrueux

– Open d’Australie : 2008 – 2011 – 2012 – 2013 – 2015 – 2016 – 2019 – 2020
– Roland Garros : 2016
– Wimbledon : 2011 – 2014 – 2015 – 2018 – 2019
– US Open : 2011 – 2015 – 2018
– Masters : 2008 – 2012 – 2013 – 2014 – 2015
– Masters 1000 : 34 tournois
– ATP 500 : 14 tournois
– ATP 250 : 9 tournois
– Nombre de tournois : 79 : 5ème de l’histoire
– 282 semaines numéro 1 mondial : 3ème de l’histoire
– 5 fois joueur de l’année : 2011 – 2012 – 2014 – 2015 – 2018
– Coupe Davis : 2010
– ATP Cup : 2020

Tout pour battre les records ?

Aujourd’hui, Novak a 17 titres du grand chelem, Rafa en a 19 et Roger en a 20. Mais le Serbe semble avoir un meilleur physique que les deux autres, il est aussi plus jeune. Cela va être compliqué pour Roger d’en gagner encore un. Rafa lui peut encore en prendre mais Novak peut l’empêcher et prendre ses titres à sa place. Il a tout à fait les capacités pour aller prendre encore 5 ou 6 grands chelems et il deviendrait ainsi le meilleur palmarès en grand chelem. Au niveau des masters 1000, là c’est un duel entre l’Espagnol et le Serbe, Roger n’en a que 28. Rafa en a 35. Et Novak en a 34. Là, je pense personnellement que tout dépendra de la forme de Rafa sur terre battue. Si Nadal continue de prendre les gros tournois sur terre, il va s’échapper au classement. Enfin, un autre élément majeur, c’est le nombre de semaines numéro 1 mondial. Là encore, c’est un duel mais cette fois, entre le Suisse et le Serbe. Roger compte 310 semaines, Novak que 282. Il lui manque donc 28 semaines pour passer devant lui, soit une demi-saison. Là encore le record est accessible. Roger ne devrait pas redevenir numéro 1 mondial avant la fin de sa carrière et Novak peut encore durer en haut du classement. Au niveau du palmarès, Djokovic peut mettre tout le monde d’accord, puisqu’il a tout à fait les capacités d’être le meilleur partout mais dans les coeurs, il restera à jamais le troisième. 

Retrouvez plus d’articles sur l’actualité du Tennis dans la partie Tennis du blog.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici