Marseille : les conclusions après le classico

0
584
Marseille - Villas Boas - Bloc Sports
Вячеслав вдокимов - CC BY-SA 3.0

Le terrible classico pour Marseille

Hier soir, il y avait le classico entre le PSG et l’OM. Marseille a subi la loi parisienne lors de ce match. 4-0 à la mi-temps. Match fini. Allons tout de même un peu plus loin dans l’analyse. Marseille a eu deux grosses occasions en début de match. Si une des deux avait fini sur un but, le match aurait peut-être été différent, quoique. Après ses deux occasions, quatre buts du PSG. En seconde période, on a assisté à un changement tactique de la part de Villas-Boas. Mais la grande différence entre les deux mi-temps, c’est le PSG. Les parisiens ont arrêté de mettre de l’intensité et il ne sait plus rien passé dans ce match. Qu’en conclure pour Marseille ? Pour moi, c’est simple. Comme l’a dit le coach, ils ne boxent pas dans la même catégorie que les parisiens. Ce n’est pas avec eux qu’ils se battent. Alors oui, ça reste un match de foot où tout peut se passer. Mais la différence est trop grande pour que l’OM rivalise dans ce type de match. 

Un vrai problème de latéraux

Maintenant, allons plus loin. L’OM peut-il réussir sa saison. Moi, je pense très sincèrement que oui. Vous allez me prendre pour un fou, pour certains d’entre vous. Mais pour moi, il existe trois problèmes majeurs pour l’OM. Le plus gros problème pour moi, c’est les latéraux. Deux latéraux de métiers seulement. Amavi et Sakai. L’un en totale perte de confiance, l’autre jamais à son poste. Sarr qui dépanne à droite et Sakai qui dépanne à gauche. Marseille n’a que le championnat à jouer. Vous pouvez faire une dizaine de match avec des joueurs qui dépanne mais pas 40. Le poste de latéral gauche est un vrai problème, pourquoi ne pas lancer des jeunes du centre de formation. Autre problème, le jeu sur les côtés. Thauvin blessé, Ocampos parti, Radonjic pas bon. Il ne reste plus que des joueurs d’axe à l’OM. Cela ne permet pas à l’OM d’écarter les défenses et restreint le jeu des marseillais. Dernier problème, la profondeur de banc. Trois latéraux pour couvrir deux postes. Un seul ailier de formation qui est blessé. Un seul attaquant central qui peut jouer seul devant. Marseille se doit de recruter, pas forcément des noms mais des joueurs de complément. 

Des raisons d'y croire

Mais moi, je crois en cette équipe marseillaise. Leur objectif est de finir dans les 3 premiers. Pourquoi ? Déjà parce que malgré un nouveau coach, ils sont dans le haut du classement à seulement 3 points de Nantes, qui est seul deuxième. Les adversaires de l’OM sont Lyon, Lille et Monaco, qui veulent finir sur le podium au côté du PSG. Sur ces quatre adversaires, seul Lille a des points en plus que l’OM. Les autres clubs devant l’OM vont forcément avoir des trous d’air durant la saison, de quoi grappiller des places. De plus, Marseille même s’il a un effectif réduit, ne joue que le championnat, contrairement à Lyon et Lille. 

Une meilleure deuxième partie de championnat pour Marseille

De plus, Marseille a besoin de joueurs de côté comme j’ai pu l’écrire plus haut. Le retour de Thauvin en seconde partie de championnat va faire beaucoup de bien à l’OM. Villas-Boas est un entraineur qui sait où il va et connaît les capacités de son équipe. Il ne vend pas du rêve aux supporters comme on a pu le voir sur les dernières années à l’OM. Alors attendons. Il y a de quoi espérer pour la suite. 

Retrouvez plus d’articles sur l’actualité du foot dans la partie Football du site.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici