Jonny Wilkinson, le maître : un jour, une histoire

0
168
Wilkinson - Toulon

Jonny Wilkinson : son parcours

Jonny Wilkinson n’a connu que 4 maillots dans sa carrière. Celui de Newcastle, là où il a commencé. Celui de l’Angleterre où il a explosé. Il a aussi eu l’honneur de porter le maillot des Lions britannique. Enfin, celui de Toulon où il a tout gagné avant d’arrêter. Mais revenons sur sa carrière. Jonny Wilkinson a commencé sa carrière professionnelle en 1997 à Newcastle. Il y restera 12 saisons pour seulement 182 matchs joués. Que faut-il en conclure ? Cela fait une moyenne d’un peu plus de 15 matchs par an dans ce club. C’est peu. Mais la raison est simple, c’est qu’il a longtemps été blessé et a connu beaucoup de blessures à répétition, surtout à l’épaule. Il y a alors beaucoup de doutes autour du champion du monde 2003. En 2008, son jeu est plus fébrile dû à un corps meurtri, il est moins bon et enchaine les performances moyennes. C’est alors que le RCT et son président décide de relancer le joueur en 2009. Ils espèrent que Jonny retrouvera des couleurs dans le sud de la France. Il y restera 5 saisons et gagnera de nombreux titres avec le club. Son physique, il le retrouvera petit à petit. Il va jouer 141 pour le club rouge et noir. Soit plus de 28 matchs par saison, autant dire que des saisons complètes pour le buteur Anglais. Jonny Wilkinson a connu une très belle fin de carrière avec le club du Var mais il ne faut pas oublier son histoire d’amour avec le XV de la rose. Il a commencé très jeune avec sa nation. Il avait alors 18 ans lorsqu’il a mis pour la première fois ce maillot. Avec sa nation, il a disputé 4 coupes du monde. Il arrêtera avec l’Angleterre en 2011 avec 4 titres du VI nations remportés et une coupe du monde gagnée. Jonny est le 5ème joueur le plus capé de l’Angleterre avec 91 sélections. Il est toujours le meilleur réalisateur Anglais de l’histoire actuellement. Jonny Wilkinson est une légende de ce sport et sûrement, l’un des plus grands de tous les temps. 

Le meilleur joueur au monde ?

Wilkinson - England

C’est dur de comparer les époques et surtout les postes au rugby. On ne demande pas à un pilier de jouer comme un ailier, on ne demande non plus à un deuxième ligne de jouer ouvreur. Le rugby c’est une alchimie de physique et de technique. Tous les joueurs à n’importe quel poste sont importants. Mais le poste de numéro 10 est tout de même un des plus importants. Le 10 c’est le joueur qui oriente le jeu. C’est le joueur qui décide de la stratégie de jeu. C’est lui qui a la responsabilité du pied. Et Wilkinson excellait au pied. C’est le meilleur joueur au pied de tous les temps. C’était un génie sur le terrain. C’était un travailleur comme on en a peu vu dans le rugby. Si vous deviez créer une équipe pour gagner, beaucoup de personnes choisiraient Jonny Wilkinson comme premier choix. Avec un joueur comme ça, vous savez que votre jeu va être régulier, impactant et efficace. C’est sûrement le joueur le plus efficace du monde du rugby. C’est un des joueurs les plus emblématiques du rugby, avec Jonah Lomu. Il suffit de regarder l’impact sur ses équipes. Quand il était disponible, l’Angleterre gagnait 80% de ses matchs quand il jouait et quand il n’était pas là, seulement 50%. Avoir Wilkinson dans son équipe, c’est un gage de sécurité. Alors oui, le rugby ça joue à 15, il ne peut pas jouer tout seul mais l’avoir avec soi est bien plus qu’une plus-value. Sa gestion, son efficacité, sa vision et son pied ont fait de lui une légende de ce sport. Peut-être même le plus grand joueur de tous les temps. Toulon a eu de la chance de l’avoir dans son équipe et il leur a bien rendu, sans lui, le club n’aurait pas autant gagné ! 

Son palmarès et ses records

– Meilleur joueur au monde : 2003
– Coupe du monde 2003
– Tournoi des VI nations : 2000 – 2001 – 2003 (Grand Chelem) – 2011
– Champion d’Angleterre : 1998
– Coupe d’Angleterre : 2001 – 2004
– Champion de France : 2014
– Coupe d’Europe : 2013 – 2014
– 97 sélections (91 avec l’Angleterre – 6 avec les Lions)
– Meilleur marqueur de la coupe du monde (277 points)
– Plus grand nombre de drops marqués en une édition de coupe du monde : 8 en 2003
– Recordman de points en une seule édition du VI nations : 89 en 2001

Retrouvez plus d’articles dans la partie Rugby du site

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici